21.01.08

Big Brother te suit : RFID

Orwell avait vu juste avec son -1984-, le flicacage technique pointe le bout de son nez. Avec RFID, on peut suivre par ondes dans l'espace chacun des objets manufacturés pourvu d'un code unique, celui-ci étant associé individuellement à chacun. Quelle est la différence avec un code-barre ? Up to now, every cup of strawberry-flavoured yogurt on the store-shelf has the same bar-code number as its fellow strawberry-yogurt from the same dairy. With RFID every single cup will be identified individually. The relating data-base tells you... [Lire la suite]
Posté par emboligol à 10:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

24.01.08

Ecovolontariat en haute-Provence

Comme le loup est de retour au pays après une éclipse d'une cinquantaine d'années, me sentant tout à la fois solidaire des bergers (ceux des Alpes en premier qui se prennent justement ce nouveau risque en pleine figure) et défenseur d'une bio-diversité de plus en plus menacée, pas d'hésitation,  l'été dernier, je suis allé à un programme de soutien au pastoralisme en zones à loup. Bien sûr que le loup a toute sa place dans l'hémisphère nord où il est l'un des carnivores à l'aire de distribution la plus vaste. Banco donc avec... [Lire la suite]
Posté par emboligol à 07:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30.01.08

Carlsberg cul sec

Quoi de mieux que cette photo prise fin janvier 2008 à Ventiane pour montrer le niveau très bas du Mékong ? Un bateau-bar ensablé dans le lit du fleuve. La saison sèche débute en novembre au Laos mais si le fleuve est si bas c'est surtout du fait des barrages hydro-électriques que la Chine construit dans le nord...Au détriment du fleuve, des cultures vivrières des laos et du biotope en général.
Posté par emboligol à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01.02.08

Ritme

D'entre leis ivernants, d'unei an pas encara trobat son ritme. Malaisada aquela cerca qu'es puslèu dau dedins, cadun es mai o mens a assajar de conquistar aquesta sansonha d'antica bonomia qu'a coma un gost de sant-sòm. Aqueu de l'anar-venir d'un breçar, lo ritme...O bessai lo bassacar de la mar. Lo finimond pòu èstre, bota, es pas totjorn l'endrech ideau dau nirvanà. Aqui, Mid-Winter còpa en dos lo temps de l'ivernatge mai es egau, lo ritme a de bòn d'aquest espaci-temps es balhat per lo bestiari e se ne'n fau endrudir : promier, lei... [Lire la suite]
Posté par emboligol à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02.02.08

Tròç de -La suplica- de Svetlana Alexievitch

-Lo printemps es arribat : s'aussissiá cridar leis aucas feras. Es lo temps de semenar. E siam aqui, dins nòstreis ostaus vuetges...Pasmens per astre, lei teulissas an pas bolegat. -Lei milicians udolavan. Son arribats amb de veituras e avèm fugit dins la forèst, coma d'alemands. Un còp, son venguts nos vèire amb lo procuror que nos amenaçava segon l'article 10. Lisez en entier ce collectage de témoignages, mémoire de Tchernobyl -la supplication-.  Comme disait F Mistral, "lo diable pòrta pèira", depuis cette... [Lire la suite]
Posté par emboligol à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03.02.08

Chronique de la mort annoncée de la pub à la tv publique

La droite par la bouche de son sauveur nous a annoncé qu'il n'y aura bientôt plus de pub sur les chaines de télévision du service public. Gloire à cette liberté reconquise ! Une nouvelle télévision délivrée des annonceurs s'annoncerait elle à l'horizon ? Zen. Un service public audiovisuel, peut-être une tv de proximité va soudain sortir du chapeau de notre grand magicien, je le sens ! L'ambition sera au rdv avec à la clef, des docus humanistes, une information indépendante et donc nous proposant des regards croisés, contradictoires,... [Lire la suite]
Posté par emboligol à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08.02.08

Bordilhas

Un ceu gris ocean. De garrolhas que s'acaban. La castanha atubat : Pedro vòu mai menar -La Sciència- a sautar la cleda : -Anam emporcassar l'ocean, vòs venir...Aprendràs un pauc la vida...- li ditz crudelament, acarnassit. Li respònd d'un lòng agach clafit de vergonha...A beus uelhs vesènts, d'uelhs glaucs, -La Sciència-, l'autre còp, aviá tengut paraula e faguèt chic son etica. S'es fach peçugat ai casiers...Pecaire, se tirassava la remòrca tota clafida de pudentor de l'autra man de l'iscla, una remòrca que menava d'un geste suau... [Lire la suite]
Posté par emboligol à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09.02.08

Le palmier des Cinq Avenues

Le syndrome du palmier vient de frapper aux Cinq Avenues comme une promesse d'exotisme bourgeois au coeur du carrefour. Il parait qu'il aurait un rôle d'attrape-touristes. "Un palmier, c'est un touriste de plus ! ". Cet arbre introduit en Europe en 1831 est depuis un moment abondamment utilisé en milieu urbain et Marseille semblerait déchoir si elle n'en plantait pas à son tour un peu partout. C'est comme un marqueur du sud de luxe, du sud cliché car il semblerait que pins ou micocouliers ne soient pas à la hauteur, pas... [Lire la suite]
Posté par emboligol à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11.02.08

Morre de justicia, adièu prud'òmes de Crau

Lo Consèu dei Prud'òmes de Selon es a mand de plegar valènt a dire que la justicia salariala se farà desenant a n'un ritme de cacalausas dins lo relarg : te faudrà anar a s'Ais per crosar lo ferre de còntra ton patron se siás de Selon. Son donc leis emplegats d'aquelei dos bacins d'emplegs que ne'n patiràn...Inutile de préciser que celà se fait dans le cadre de la réforme de la carte judiciaire qui supprime aussi de nombreux tribunaux en France et donc en pays d'oc...
Posté par emboligol à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12.02.08

Carpe

Dans vos viviers, dans vos étangs,Carpes, que vous vivez longtemps !Est-ce que la mort vous oublie,Poissons de la mélancolie. G. Appolinaire
Posté par emboligol à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]